Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE MARIE QUIVIVRE

L'ÉCRITURE, VIDÉO, PHOTOS,PENSÉE MORALE, CONSEIL, BLAGUES POLITIQUE ETC.

MA MAISON, MON PLANCHER, MES SANDALES ET MOI

Publié le 25 Décembre 2014 par Mariequivivre in Reflexion

ma maison mon plancher mes sandales et moi
ma maison mon plancher mes sandales et moi

MES SANDALES ME RENDAIENT TELLEMENT DE SERVICES DURANT UN TAS D’ANNÉES QU’ELLES NE VEULENT PAS ME LAISSÉES JAMAIS DANS MA VIE. QU’ELLES NE VEULENT PAS PRENDRE LE CHEMIN D’UNE BOÎTE DE VIDENGE. MAIS HÉLAS! HÉLAS! HÉLAS! QU’ELLES NE ME BOUSCULENT MÊME PAS UNE SECONDE DANS MA VIE.

JE ME POSE DES QUESTIONS POURQUOI? ELLES SONT TRÈS COLLANTES ENVERS MOI DEPUIS TANT D’ANNÉES QU’ELLES NE VEULENT PAS M’ABANNONNER SUR LE PLANCHER DE MA MAISON. JE ME SUIS TRÈS ATTACHÉES COMME ELLES AUSSI. JE NE VEUX PAS NON PLUS DE LES METTRE AUX DÉCHETS ÉTANT QUE, CE N’EST PAS MON INTTENTION POUR LES METTRE AU POUBELLE. COMME ELLES SONT ENCORES ADORABLES ET FLEXIBLE DANS MES PIEDS, DEVANT MES YEUX C’EST INCROYABLE MAIS, CE N’EST PAS POUR TOUT LE MONDE, JE LES PRÉFÈRE MIEUX QU’AVANT. MES BELLES PAIRES DE SANDALES QUE J’AVAIS ACHETÉS DEPUIS PLUS DE CINQ (5) ANS J'ADORAIS ET J’ADORE ENCORE. JE L’AI PAYÉ À UN MONTANT DE MOINS DE $ 40 DOLLARS JUSTE POUR LA MAISON MAIS FINALEMENT ELLES RESTENT COLLER AVEC MON HABITUDE. J’AI UNE TRÈS GRANDE RECONNAISSANCE ET LE RESPECT ENVERS CE QUI M’ACCOMPAGNE TOUS LES JOURS DANS MON CHEMIN POUR RESTER DÉBOUT AVEC MOI PUIS DEPUIS PLUS LONGTEMPS QUE POSSIBLE. CINQ (5) ANS DE SERVICES VIVE MES SANDALES.

L’AMOUR QUE J’AIE POUR EUX, JE ME SENTAIS PAS BIEN DANS MA PEAU POUR QUE JE VOIE CET ATTACHEMENT QUE J’AIE EU ENCORE POUR MES SANDALES FINALEMENT. J’AI OBLIGÉ DE LES METTRE DANS LA BOÎTE DE POUBELLE. MON SENTIMENT ME DIT NON, NON J’AI AUTANT D’AUDACE POUR QUE JE RESTE AVEC MES VIEILLES SANDALES ET MON PLANCHER. MES SANDALES ME POSENT DES QUESTIONS POURQUOI « TU CHANGES D’IDÉE TOI QUI M’AVAIS DIT TU M’AIMES TANT, EN CE MOMENT TU VEUX ME METTRE DANS LE SAC À D’ORDURES, UNE PLACE QUE NOUS VOULONS PAS Y-ALLER… » OK MA RÉFLEXION ME DONNE UNE VISION IL FAUT LES CHANGER POUR AVOIR UNE AUTRE PAIRES SINON JE VOUS CHANGERAI JAMAIS. « TOI MA MAÎTRESSE, M’INSTALLER DANS TA GARDE–ROBE NOUS SERONS HEUREUSES AVEC TOI QUELQUE SOIT LE BON ET LES MAUVAIS MOMENTS NOUS SERIONS ENSEMBLES HEIN » J’AI PENCHÉ MA TÊTE POUR RETOURNER DANS UNE AUTRE RÉFLEXION FINALEMENT, JE LES AI GARDÉES ET PLACER DANS MA GARDE-ROBE.

QUI PEUT RENDRE À QUELQU’UN HEUREUX? OÙ UNE CHOSE QUE VOUS AIMEZ?

« N’IMPORTE OÙ TU VAS À LA MAISON NOUS SERONS LÀ ET NOUS SERONS TOUJOURS AVEC TOI ». NE ME JETTENT PAS NOUS SOMMES TOUJOURS FIDÈLES ET NOUS RESTERONT TOUJOURS TRÈS FIDÈLES AVEC TOI.'' SANDALES

(N/B) Soyeux reconnaissants (tes) l’un envers les autres dans ce beau moment de fêtes à tous ceux, celles qui vous rendent utiles dans la vie. Puis qui ne vous bousculent pas une seconde dans votre sentiment. Soyeux bien heureux (ses) dans votre vie tous les jours avec eux.

Marie Quivivre a fait une petite réflexion sur ses vieilles sandales qu’elle l’avait apportées de longues années. Elle a écrit ces deux (2) lignes et se publié, édité par elle-même.

Pour ceux et celles qui visitent le site de mariequivivre.com ou http://www.mariequivivre.com soyeux heureux (ses) généreux avec votre cœur.

Citation : Qui donne aux pauvres prête à Dieu = Celui qui fait la charité en sera récompensé dans la vie future. Fait le dimanche 14 décembre 2014

MY HOUSE MY FLOOR MY SANDALS AND ME

~~MY SANDALS MADE ME SO MANY SERVICES DURING A LOT OF YEARS THAT THEY DON'T WANT ME LEFT EVER IN MY LIFE. WHAT THEY DO NOT WANT TO TAKE THE PATH OF A PLUG BOX. BUT ALAS! ALAS! ALAS! WHAT THEY DO ME SCRAMBLING EVEN NOT A SECOND IN MY LIFE.

I ME QUESTIONS WHY? THEY ARE VERY STICKY TO ME FOR SO MANY YEARS THAT THEY DON'T WANT ME ABANNONNER ON THE FLOOR OF MY HOUSE. I VERY ATTACHED AS THEY AUSSISI. I DO NOT WANT TO WASTE BEING THAT THIS IS NOT MY INTTENTION TO THE TRASH. AS THEY ARE STILL ADORABLE AND FLEXIBLE IN MY FEET, TO MY EYES IT IS INCREDIBLE BUT, THIS IS NOT FOR EVERYONE I PREFER THEM BETTER THAN BEFORE. MY BEAUTIFUL PAIR OF SANDALS THAT I HAD PURCHASED FOR MORE THAN FIVE (5) YEARS I LOVED AND I STILL LOVE. I PAID HIM TO AN AMOUNT LESS $40 DOLLARS JUST FOR HOME BUT FINALLY THEY ARE STILL STICKING WITH MY USUAL. I HAVE A VERY HIGH APPRECIATION ACCOMPANIES ME TO REMAIN STANDING WITH ME SINCE MORE FIVE (5) YEARS LONG LIVE MY SANDALS.

THE LOVE I HAVE FOR THEM, I FELT IN MY SKIN SO I TRACK THIS ATTACHMENT THAT I HAD YET TO MY SANDALS FINALLY. I OBLIGED TO PUT THEM IN THE TRASH BOX. MY FEELING ME SAYS NO, NO I HAVE SO MUCH AUDACITY SO THAT I REST WITH MY OLD SANDALS AND MY FLOOR. My SANDALS asking ME QUESTIONS why "TU CHANGES of idea TOI QUI me got said TU me AIMES both, at this time you want ME put in the bag to of garbage, a PLACE we want to step Y-go...". "OK MY REFLECTION ME GIVES A VISION IT SHOULD BE CHANGED TO HAVE AN ANOTHER PAIRS OTHERWISE I WILL NEVER CHANGE YOU. "You my mistress, me INSTALLER in TA wardrobe we will be happy with you a few either the good and the bad MOMENTS we sets eh ' I LEANED my head to return in another reflection Finally, JE LES AI kept and put in my wardrobe. WHICH CAN MAKE SOMEONE HAPPY?

"Anywhere TU VAS at home we will be there and we will always be with you." DO NOT THROW ME WE ARE ALWAYS LOYAL AND WE REMAIN VERY FAITHFUL SANDALS

(N/B) (Tes) grateful silky one another in this beautiful moment of celebrations to all those, those that make them you useful in life. Then who did upset you a second in your feeling. Silky well pleased (ses) in your life every day with them.

Marie Quivivre did a little reflection on his old sandals that they had made it for many years; She wrote these two (2) lines and is published, edited by itself. For those who visit the Web site mariequivive.com or http://www.mariequivive.com silky happy (ses) generous with your heart.

Quote: Giving the poor ready to God = that which is charity in will be rewarded in the afterlife. Made on Sunday, December 14, 2014

Commenter cet article