Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE BLOG DE MARIE QUIVIVRE

L'ÉCRITURE, VIDÉO, PHOTOS,PENSÉE MORALE, CONSEIL, BLAGUES POLITIQUE ETC.

Mères et enfants abandonnés

Publié le 5 Avril 2017 par Mariequivivre in Famille - Mariage- Divorce

Quand il n'y-a pas de quoi ils sont abandonnés bien sûres
Quand il n'y-a pas de quoi ils sont abandonnés bien sûres
Quand il n'y-a pas de quoi ils sont abandonnés bien sûres
Quand il n'y-a pas de quoi ils sont abandonnés bien sûres
Quand il n'y-a pas de quoi ils sont abandonnés bien sûres
Quand il n'y-a pas de quoi ils sont abandonnés bien sûres
Quand il n'y-a pas de quoi ils sont abandonnés bien sûres
Quand il n'y-a pas de quoi ils sont abandonnés bien sûres

Quand il n'y-a pas de quoi ils sont abandonnés bien sûres

 

Plusieurs mères sont abandonnées par leurs enfants sont-ils ignorés leurs existences ? Non ! Y-a des réciproques dans la vie de la famille.

 

Mères mauvaises exemplaires rejetteraient leurs enfants dans les mains laissé dire et laisser faire. Comme les enfants faisaient pour leur parent aussi. (Mauvais mœurs)

Donner nous la vie pour être en santé

Mieux manger, pour mieux rester en santé oui, avec des bonnes bouffes d’accord, J qu’est ce que je peux acheter pour mieux nourrir ? Y-a plein des bonnes légumes nutritives qui peuvent vous garder en santé. Commencer tout simplement avec des fruits, des feuilles toute naturelles puis la vie continue.

 

Ce n’est pas au restaurant juste à la maison

Un bon plat qui prépare à la maison pour la famille c’est toujours parfait pour plusieurs qui n’aimeraient pas manger au restaurant puis, c’est toujours plus économique pour les enfants. Moins à jeter dans la Poubelle. Qui dit mieux, le bon restau ou à la maison ?

 

Les critiques et le jugement de tout le monde

Chronique de Quivivre : Arrêter de critiquer les pays conclus le Peuple, parfois manque de jugement, manque la bonne la information ou la bonne représentation, manque la vérité. Surtout, surtout il y-a des mauvaises influences qui rentrent en ligne de compte avec toutes sortes de sujets. Au de fin de compte il faut faire attention. ---------------------------------------------------------------------------

 

Tous les Pays ont une culture différente qu’un autre. Y- a des bons et des mauvais partout sur cette terre. Dans un Pays il y-a plusieurs provinces puis, chacune de ces régions a une façon de vivre dans leur culture de leur coin. Et Parler un autre dialecte dans ce même Pays pour leur différencier par eux-mêmes. Ils sont tous la même nationalité comme tous les autres qui vivent dans la grande ville du Pays, c’est le même monde. Essayer de vivre et comprendre sans ironiser personne dans leur coin du Pays. . . Pas de plus, pas de moins, laisser les vivre aussi.

 

Tous simplement ils se séparent de la grande Population de ville qui travaille dans les autres niveaux ; qui ne travaille pas comme eux. Mais, ils sont les enfants de ce Pays. (Je crois c’est juste de chercher de comprendre à savoir de connaître les autres qui sont dans nos à l’entour pour qui donne une bonne ou mauvaise perception point final).

Les personnes âgées

Les personnes âgées sont-elles besoins des bons conseillers, conseillères pour les aider appart de leur enfant ? Non et Oui. Pourquoi Non et Oui ? Parce que, parfois on trouve il y-a des bons enfants dans la famille que leur parent n’a pas besoin d’autres gens pour leur aider. Tandis que, y-a plein d’autres qui sont seuls qui ont vraiment besoin une bonne personne pour donner un bon coup de pouce sur tous les points. Voilà pourquoi y-a Non et Oui.

 

D’accord Marie tu es toujours là pour parler de personnes âgées ? Oui si possible et pourquoi pas ? Ils ont bien besoins pour toutes sortes de choses surtout quand ils sont seuls.

L’Avenir après la jeunesse

Mais tout le monde rentrera dans ce monde là un jour sans faute. Il faut toujours penser à l’avenir de nous tous ! Bien penser ma chère. (Josée et Marie deux (2) jaseuses) qu’en train de jaser. Dit Josée : Marie, est-ce que tu trouves des gens qui vous apprécient Répond Marie : Oui, énormément.

Josée : Est-ce que tu comptes à continuer d’écrire tes sujets sur les personnes âgées, qui sont dans votre entourage ? Répond Marie : Bien sûre c’est ma marque de commerce comme on dit, oui, quand je trouve l’opportunité d’écrire quelques mots sur eux je continue à faire mes possibles. Josée répond : D’accord ! Mais, mais . . .

(Josée parle : je trouve c’est un bon point tu as souligné sur les gens qui vies seuls. Comme tu dis tas de personnes âgées vies seuls sont mal vue dans les yeux des gens heureux ; je crois tu as raison). Que font -ils les biens heureux pour les gens malheureux ? Marie répond : Aucune idée sur ce d’après moi, ils devront porter plus attention sur les gens âgées qui n’ont pas de famille. Ils leur laissent à eux- mêmes la plupart d’entre’ eux. On arrête sur cette ligne aujourd’hui merci Quivivre.

 

Fait par Marie Quivivre le 26 mars 2017 déposé sur le blog de www.mariequivivre.com

le merredi 05 - 04- 2017. Contact@mariequivivre.com

Commenter- Aimer- Partager de Marie Quivivre bonne journée

 

 

Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?
Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?
Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?
Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?
Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?
Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?
Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?
Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?
Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?
Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?
Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?
Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?

Elle se promène où elle va, à la recherche de quelque chose bien sûre. À quoi pensez-vous si vous étiez dans sa place ?

Commenter cet article